Lutter contre l’Échec Scolaire

L’échec est la clé de la réussite. Après 32 échecs en deux ans qui lui ont valu le surnom de « roi de la casse », Louis Blériot tente le tout pour le tout et, en 37 minutes, vole de Calais à Douvres. le 25 juillet 1909. En 1910, il obtient le brevet de pilote N°1 délivré en France. En mai 1927, Blériot est la première personne que Charles Lindbergh demande à voir à l’issue de sa traversée de l’Atlantique.

Fidèle à ses valeurs de travail et de solidarité, IAMΛ, soutient la Fondation de France.

Pour chaque étudiant que nous formons à AWS, IAMΛ reverse à la Fondation de France 10 euros pour lutter contre le décrochage scolaire en France. Aujourd’hui, entre 10 et 15% des jeunes de 16 à 18 ans ont perdu le goût d’apprendre, et si rien n’est fait, nombre d’entre eux auront des difficultés à s’insérer dans la société et à devenir des citoyens actifs et responsables.

Le décrochage scolaire recule de 3 points en un an, mais il reste encore 100.000 jeunes par an qui sortent du système sans qualification. Nous prenons le temps à la rentrée de voir les projets qui ont été réalisés grâce à nos dons, au travers d’une demi-journée de restitution.

La Fondation de France œuvre au côté du Ministère de l’Éducation Nationale pour mobiliser les familles, adapter les méthodes pédagogiques et les organisations. Grâce à ces initiatives, près de 25 000 collégiens ont déjà retrouvé le chemin de l’école ces 4 dernières années.